John Malkovich

Publié le par Xyrons

l-echange.jpg

 

Mon avis : John Malkovich est un acteur charismatique et particulièrement talentueux. Reconnu par tous, il a su se faire respecter par son jeu. Je l’ai découvert pour la première fois dans Les Misérables et je dois dire que j’ai été agréablement surpris par son interprétation de Javert. Lorsque je l’ai ensuite revu dans Les Liaisons dangereuses de Stephen Frears j’ai été définitivement convaincu. C’est un acteur que j’apprécie beaucoup et j’ajoute que j’ai particulièrement aimé son duo avec Jeremy Irons dans L'Homme au masque de fer de Randall Wallace.

 

 

 

Biographie : John Malkovich est né le 9 Décembre 1953 à Benton, Illinois (Etats-Unis). En 1976 il fonde sa propre compagnie puis rejoint le Chicago's Steppenwolf Theater où il va effectuer ses premiers pas de comédien sur les planches, il va notamment signer la mise en scène de plusieurs spectacles de sa troupe. Enchainant les rôles, on le voit dans les pièces Birthday en 1976, The Caretaker en 1978, No Man's Land en 1981, L'ouest, le vrai en 1982, Mort d'un commis voyageur en 1984, Arms and the Man en 1985, The Glass Menagerie en 1987, Burn this en 1990, State of Shock en 1991, Libra en 1994, The libertine en 1996 ou encore Hysteria en 1999.


John Malkovich débute le cinéma en 1984 dans La Déchirure de Roland Joffé, puis il obtient une nomination à l’Oscar du meilleur second rôle pour Les Saisons du cœur de Robert Benton. En 1986 on le voit dans Eleni de Peter Yates et en 1987 dans La Menagerie de verre de Paul Newman. En 1988 il donne la réplique à Christian Bale dans L'Empire du soleil de Steven Spielberg et en 1989 le rôle du vicomte de Valmont dans Les Liaisons dangereuses de Stephen Frears lui vaut la reconnaissance du grand public. John Malkovich va alors enchaîner les projets comme Un Thé au Sahara de Bernardo Bertolucci en 1990, Rien à perdre de Gary Sinise en 1991, Les Imposteurs de Michael Lindsay-Hogg en 1992, Dans la ligne de mire de Wolfgang Petersen en 1993, Bienvenue au club de Steve Rash en 1994, Le Couvent de Manoel de Oliveira en 1995, Les Hommes de l'ombre de Lee Tamahori en 1996 ou encore Les Ailes de l'enfer de Simon West en 1997. En 1998 il donne la réplique à Jeremy Irons et à Leonardo DiCaprio dans L'Homme au masque de fer de Randall Wallace puis en 1999 on le voit notamment à l’affiche de Le Temps retrouvé de Raoul Ruiz, Jeanne d'Arc de Luc Besson ou encore Dans le film de Spike Jonze : dans la peau de John Malkovich où il joue son propre rôle.


En 2000 il donne la réplique à Gérard Depardieu dans la série télévisée française Les Misérables et on le voit également à l’affiche de L'Ombre du vampire de E. Elias Merhige. John Malkovich va ensuite continuer à enchaîner les films comme Les Ames fortes de Raoul Ruiz en 2001, Ripley's game de Liliana Cavani et la série télévisée française Napoléon en 2002, Les Hommes de main de David Levien en 2003, H2G2 : le guide du voyageur galactique de Garth Jennings en 2005 ou encore Appelez-moi Kubrick de Brian W. Cook. En 2006 il retrouve son ami Jeremy Irons dans l’adaptation du célèbre roman de Christopher Paolini Eragon de Stefen Fangmeier et en 2007 on le voit notamment à l’affiche de La Légende de Beowulf de Robert Zemeckis. En 2008 on le voit à l’affiche de L'Echange de Clint Eastwood et de Burn After Reading de Joel Coen. En 2009 John Malkovich est à l’affiche de Et après de Gilles Bourdos et de Mister Showman de Sean McGinly puis en 2010 on le voit dans Disgrace de Steve Jacobs.

 

Prochainement, John Malkovich apparaitra à l'affiche de Drunkboat .

 

 

Filmographie : 62 films et 2 séries

 

Comme acteur : 62 films et 2 séries


- 1984 : La Déchirure de Roland Joffé (rôle : Al Rockoff)

- 1985 : Les Saisons du cœur de Robert Benton (rôle : Mr Will)

- 1985 : Mort d'un commis voyageur de Volker Schlondorff (rôle : Biff Loman)

- 1986 : Eleni de Peter Yates (rôle : Rick)

- 1987 : Et la femme créa l'homme parfait de Susan Seidelman (rôle : Jeff Peters / Ulysses)

- 1987 : La Menagerie de verre de Paul Newman (rôle : Tom Wingfield)

- 1988 : L'Empire du soleil de Steven Spielberg (rôle : Basie)

- 1989 : Les Liaisons dangereuses de Stephen Frears (rôle : Le vicomte de Valmont)

- 1990 : Un Thé au Sahara de Bernardo Bertolucci (rôle : Port Moresby)

- 1991 : Rien à perdre de Gary Sinise (rôle : Barry Maxwell)

- 1992 : Des souris et des hommes de Gary Sinise (rôle : Lennie Small)

- 1992 : Ombres et brouillard de Woody Allen (rôle : clown)

- 1992 : Les Imposteurs de Michael Lindsay-Hogg (rôle : Jake)

- 1993 : Dans la ligne de mire de Wolfgang Petersen (rôle : Mitch Leary / John Booth / James Carney)

- 1993 : Jennifer 8 de Bruce Robinson (rôle : St Anne)

- 1994 : Bienvenue au club de Steve Rash (rôle : Eliot)

- 1995 : Le Couvent de Manoel de Oliveira (rôle : Michael Padovic)

- 1996 : Cannes man de Richard Martini (rôle : lui-même)

- 1996 : Par-delà les nuages de Michelangelo Antonioni (rôle : le directeur)

- 1996 : Mary Reilly de Stephen Frears (rôle : Dr Henry Jekyll / M. Edward Hyde)

- 1996 : Les Hommes de l'ombre de Lee Tamahori (rôle : le général Thomas Timms)

- 1996 : Le Roi des Aulnes de Volker Schlöndorff (rôle : Abel)

- 1996 : Portrait de femme de Jane Campion (rôle : Gilbert Osmond)

- 1997 : Les Ailes de l'enfer de Simon West (rôle : Cyrus Grissom)

- 1998 : L'Homme au masque de fer de Randall Wallace (rôle : Athos)

- 1999 : Ladies Room de Gabriella Cristiani (rôle : Roberto)

- 1999 : Les Joueurs de John Dahl (rôle : Teddy KGB)

- 1999 : Le Temps retrouvé de Raoul Ruiz (rôle : Le Baron de Charlus)

- 1999 : Jeanne d'Arc de Luc Besson (rôle : Charles VII)

- 1999 : Dans la peau de John Malkovich de Spike Jonze (rôle : John Malkovich)

- 2000 : Les Misérables Saison 1 (rôle : Javert)

- 2000 : L'Ombre du vampire de E. Elias Merhige (rôle : Friedrich Wilhelm Murno)

- 2000 : Citizen Welles de Benjamin Ross (rôle : Herman J. Mankiewicz)

- 2001 : Hotel de Mike Figgis (rôle : Omar Jonnson)

- 2001 : Les Ames fortes de Raoul Ruiz (rôle : Monsieur Numance)

- 2001 : Je rentre à la maison de Manoel de Oliveira (rôle : le réalisateur)

- 2002 : Hideous man de John Malkovich (rôle : le narrateur)

- 2002 : Ripley's game de Liliana Cavani (rôle : Tom Ripley)

- 2002 : Napoléon Saison 1 (rôle : taleyrand)

- 2003 : Les Hommes de main de David Levien (rôle : Teddy Deserve)

- 2003 : Johnny English de Peter Howitt (rôle : Pascal Sauvage)

- 2003 : Um filme falado de Manoel de Oliveira (rôle : le capitaine John Walesa)

- 2005 : Art School Confidential de Terry Zwigoff (rôle : Le Professeur Sandiford)

- 2005 : H2G2 : le guide du voyageur galactique de Garth Jennings (rôle : Humma Kavula)

- 2006 : The Call d'Antoine Fuqua (rôle : l’exorciste)

- 2006 : Appelez-moi Kubrick de Brian W. Cook (rôle : Alan Conway)

- 2006 : Rochester, le dernier des libertins de Laurence Dunmore (rôle : le roi Charles II d'Angleterre)

- 2006 : Klimt de Raoul Ruiz (rôle : Gustav Klimt)

- 2006 : Eragon de Stefen Fangmeier (rôle : Galbatorix)

- 2007 : Drunkboat de Bob Meyer (rôle : la mort)

- 2007 : In Tranzit de Tom Roberts (rôle : Pavlov)

- 2007 : La Légende de Beowulf de Robert Zemeckis (rôle : Unferth)

- 2008 : L'Echange de Clint Eastwood (rôle : Révérend Briegleb)

- 2008 : Burn After Reading de Joel Coen (rôle : Osbourne Cox)

- 2008 : The Mutant Chronicles de Simon Hunter (rôle : Constantine)

- 2009 : Et après de Gilles Bourdos (rôle : Kay)

- 2009 : Mister Showman de Sean McGinly (rôle : Buck Howard)

- 2009 : Bloody Mondays & Strawberry Pies de Coco Schrijber (rôle : narrateur)

- 2009 : Disgrace de Steve Jacobs (rôle : David Lune)

- 2010 : The Infernal Comedy : Confessions d'un Serial Killer de Michael Sturminger (rôle : Jack Unterweger)

- 2010 : Jonah Hex de Jimmy Hayward (rôle : Quentin Turnbull)

- 2010 : Red de Robert Schwentke (rôle : Marvin Boggs)

- 2010 : Secretariat de Randall Wallace (rôle : Lucien Laurin)
- 2011 : Transformers : Dark of the Moon de Michael Bay (rôle : le patron de Sam)

- prochainement : Drunkboat de Bob Meyer (rôle : Mort)


 

Comme réalisateur : 2 films


- 2002 : Hideous man

- 2003 : Dancer upstairs

 

Ses pièces de théâtre les plus connues : 27 pièces

.

- 1976 : Birthday (rôle : )

- 1976 : The Dumbwaiter (rôle : )

- 1976 : The Seahorse (rôle : )

- 1977 : our Lite night (rôle : )

- 1978 : The Caretaker (rôle : )

- 1978 : Wesley, Curse of the starving Class (rôle : )

- 1978 : The Fight of July (rôle : )

- 1979 : Say Goodnight Gracie (rôle : Steve)

- 1980 : Absent Friends (rôle : )

- 1981 : No Man's Land (rôle : )

- 1981 : Savages (rôle : )

- 1981 : Of Mice and Men (rôle : Lennie Small)

- 1981 : Big Mother (rôle : Mr. James)

- 1982 : The House (rôle : )

- 1982 : L'ouest, le vrai (rôle : Lee)

- 1984 : Mort d'un commis voyageur (rôle : Biff)

- 1985 : Arms and the Man (rôle : capitaine Bluntschli)

- 1986 : Coyote Ugly (rôle : )

- 1987 : The Glass Menagerie (rôle : Tom)

- 1990 : Burn this (rôle : Pale)

- 1991 : State of Shock (rôle : colonel)

- 1992 : A slip of the tongue (rôle : )

- 1994 : Libra (rôle : )

- 1996 : The libertine (rôle : John Wilmot)

- 1999 : Hysteria (rôle : )

- 2005 : Lost Land (rôle : Kristof)

- 2007 : Good Cannary (rôle : )

.

.

Récompenses :

 

- Molière du meilleur réalisateur pour la pièce Good canary en 2008

- Emmy award du meilleur second rôle pour la pièce Mort d’un commis voyageur en 1985

- Obie Award pour le pièce de théâtre True West en 1983

- BSFC award du meilleur second rôle masculin pour La Déchirure de Roland Joffé en 1985

- KCFCC award du meilleur second rôle masculin pour Mort d’un commis voyageur en 1985

- NYFCC award du meilleur second rôle masculin pour Dans la peau de John Malkovich de Spike Jonze en 2000

- NSFC award du meilleur second rôle masculin pour Mort d’un commis voyageur en 1985
 

 

 

Mes films favoris :

 

- Les Liaisons dangereuses

.

- L'Homme au masque de fer

.

- L'Echange

Publié dans Acteurs

Commenter cet article

Rosette 21/09/2011 19:03



John Malkovich et Gary SiniseMon film favori c' est "Des souris et des hommes".. non seulement pour John Malkovich, mais surtout... surtout pour Gary Sinise...
Ils ont débuté au théâtre ensemble... "Steppenwolf" j'aurai vraiment aimé de les voir sur scène...



Xyrons 21/09/2011 19:03



Je n'ai pas vu ce film. En tout cas la pièce Steppenwolf devrait pouvoir se retrouver sur internet je pense, ou en DVD.